B

B

Babazoo : Locomotive diésel type CC 65500... surnommée ainsi à cause du bruit particulier de son moteur. Dite aussi "DAKOTA".

Bache cache lueur : Bache placée entre l'abri des locomotives vapeur et les tenders durant la guerre, pour cacher les lueurs du foyer aux yeux des aviateurs.

Bache : Toile forte destinée à protéger les marchandises craignant la "mouille" (sic!), dans les transports sur wagons plats, par exemple. Les baches sont pourvues d'une immatriculation propre et sont gérées très rigoureusement.

Baie : Fenêtre de voiture... Une baie est constituée d'une vitre et d'un encadrement.

B.A.L. : Block Automatique Lumineux... Systéme de gestion des circulations et de sécurité par détection automatique des convois et signalisation lumineuse.

Baldwin : constructeur américain de locomotives (Chester, Pensylvannie).

Baleines bleues : Surnom donné à certaines locomotives carénées.

Baleine : Surnom donné au 040 GA 1 prototype équipé d'un moteur à pistons libres PESCARA.

Balise : Boitier électronique placé sur les voies entre les files de rails et destinée à la transmission directe, sans contact mécanique, d'informations au conducteur de la locomotive (vitesse, signalisation...). Servent au CAB SIGNAL*.

Ballast : Ensemble des pierres concassées qui sont placées sour les traverses pour assurer la tenue en place de la voie . En général le ballast est composé de granite concassé.

Baltic : Se dit de machines à vapeur de diagramme 232.

Bana : Utilisé pour indiquer un train mis en contresens (voir banalisation*).

Banalisation : Circulation possible sur une même voie dans les deux sens (voies banalisées).

Banalité : Possibilité à n'importe quel conducteur ou n'importe quelle équipe de conduire une machine (inverse de la titularisation).

Bandage : piéce circulaire en métal durci posée sur l'extérieur de la jante des anciennes roues de locomotives à vapeur ou voitures et wagons. Les bandages étaient posés à chaud puis fixés par des agrafes. Parvenus en limite d'usure, les bandages pouvaient être changés sans remplacement de la roue complête. Ils pouvaient dans l'intervalle être reprofilés*.

Bande : Bande de papier sur laquelle sont retranscrites les données du voyage par la "boîte noire" de la locomotive. A l'arrivée du train le graphique la bande est analysée afin de vérifier si le mécanicien a respecté la réglementation.

Banhoff : Gare en langue Allemande. Surnom donné aux cheminots Allemands détachés sur lr réseau S.N.C.F. durant la dernière guerre.

Barre : Autre nom du Rail.

Barrière : Les passages à niveau étaient équipées de barrières roulantes, tournantes ou oscillantes. Avec leur modernisation les PN encore en service sont équipés de 1/2 barrières automatiques avec SAL (Signalisation Acoustique et Lumineuse).

Basculage : Action de faire tomber le feu en ouvrant le cendrier. Le feu est basculé quand la machine doit être arrêtée pendant un temps assez long. Il arrivait quelquefois, bien que ce ne soit pas autorisé, que les équipes de conduite basculent le feu en pleine ligne lorsque celui ci était devenu totalement obturé par des mâchefers ou des cendres incombustibles.

Bascule : Les gares de marchandises dont équipées de bascules pour la pesée des colis à expédier. Il existe également des bascules à charrettes ou à wagons, ainsi que des bascules duodécuples, présentes dans les ateliers de machines et destinées à permettre le réglage des suspensions de locomotives. Des wagons tares sont utilisés pour vérifier et étalonner les bascules.

Bâton pilote : Systéme de sécurisation des circulations sur les lignes à voie unique. Un bâton pilote est remis au conducteur du train partant. Il remet le bâton à son arrivée au conducteur du train partant en sens inverse (ou dans une gare de croisement). Un train ne peut donc partir, et se retrouver nez à nez avec un autre convoi, sans que le conducteur posséde le bâton.

Batterie : Ensemble de circulations envoyées, très serrées, les unes derrières les autres dans un laps de temps donné.

Batteuse : Surnom donné aux 2D2 9100.

Battre la purée : Perdre du temps suite à des difficultés de traction.

Baygon : Surnom donné aux wagons FRET 160... peints en vert avec toiture blanche.

BB : Désignation des locomotives électriques ou diesel avec 2 bogies de 2 essieux.

Bécane : Surnom donné aux locomotives.

Beilhack : Chasse neige de la SNCF (voir Revue ferrovissime n°48 / 2012).

Belles marches : Parcours rapides (rattrapage d'un retard, par exemple)

Belle mère : La plus mauvaise locomotive du dépôt.

Belphégor : Surnom donné à la CC 80001.

Benet : Ancien constructeur de locomotives à vapeur (La Ciotat).

Berkshire : se dit de locomotives de disposition d'essieux 142.

Berliet : Constructeur de matériel routier et militaire, ayant également construit des autorails et des locotracteurs.

Béton : Surnom de la livrée sur base de gris "ciment" apparue dans les années 70.

Bétonneuse : Surnom de la CC 6568 peinte en livrée "béton".

Bielle : Piéce mécanique destinée à transmettre le mouvement du piston aux roues motrices. Il existe sur les machines à vapeur 1 bielle motrice et 1 bielle d'accouplement de chaque côté de la machine. la bielle d'accouplement est destinée à lier les roues entre elles.

BIF : Plaque indicant au mécanicien l'approche d'une bifurcation.

Bifurcation : Raccordement de deux lignes de chemin de fer. Les gares de biffurcation sont en général un peu plus importantes que les gares de passage, car elles comportent des installations de commande des aiguillages et parfois de remisage et de ravitaillement des locomotives à vapeur (voir aussi saut de mouton).

Big Boy : Surnom donné aux locomotives de type 240+042.

Bi-courant : Locomotive apte à circuler sous 2 types de courants différents (continu ou alternatif)

Bigoudens : Surnom des autorails RENAULT ABJ3 à cause du radiateur sur le pavillon ressemblant à une "coiffe".

Biquettes : Surnom donné aux BB 1 à 80 du P.O. (réseau de Paris à Orléans) et également aux 230 F Sud-Ouest. Appelées aussi Chieuvres.

Bissel : Petit chariot mobile placé sous la partie avant des locomotives à vapeur et portant le ou les premiers essieux. Le déplacement relatif du bissel permet une meilleure tenue en courbe de la machine que pour des machines à essieux rigides.

Bi-voie : Mauvaise position d'un véhicule lors du passage sur un appareil de voie. Un essieu ou un bogie étant engagé sur une voie alors que l'autre reste sur l'autre voie. En général il s'ensuit un déraillement.

Blanc lunaire : Couleur blanche, très pure, presque bleutée, des signaux présentant un feu blanc.

Bleus d'Auvergne : Surnom des autorails X 2800 qui ont circulé dans le massif central.

Block : (mot d'origine américaine) Systéme de gestion des circulations par division de la voie en cantons. Les circulations sont espacées par une action manuelle (Tyer*) ou par un systéme de détection automatique (Block PLM ou BAL).

Blouse bleue : Surnom des jeunes stagiaires en renfort durant les périodes de pointes.

Bobèchon : Petit ballot de chiffons placés eu bout d'une tige de fer et enduits d'huile que l'on enflamme pour allumer le foyer.

Bogie : Sorte de petit chariot avec 2 ou 3 essieux utilisé par paires, sur lesquels sont posés les caisses de wagons ou de locomotives (aussi écrit Boggie).

Boîtes chaudes : Boîtes d'essieux en cours de destruction... Le manque d'huile ou la destruction des roulements provoque un échauffement anormal de la bôite d'essieu. Si le chauffage persiste, il peut conduire à la destruction de la fusée* et à un déraillement. Pour détecter ces échauffements des détecteurs sont placés tout au long des lignes (BDC*).

Boîtes d'essieux : Organe placé à chaque extrémité des essieux et permettant la liaison avec le chassis. Les boîtes d'essieux sont à l'origine équipées de coussinets en bronze ou matériau anti-friction, avec un systéme de lubrification à l'huile, puis dans la période moderne (aprés la derniére guerre) de roulements à rouleaux.

Boîte à Ozone : Surnom donné aux premières locomotives électriques, par suite des dégagements d'ozones à proximité de leurs installations haute tension.

Boîte à huile : Boîtes d'essieux à paliers lisses équipées de tampons graisseurs. Remplacées sur les engins modernes par des boîtes à rouleaux*.

Boîte à rouleaux : Boîtes d'essieux équipées de roulements à rouleaux coniques. par rapport aux boîtes classiques à huile, le passage aux boîtes à rouleaux a permis un espacement des périodicités d'entretien, en paralléle avec des vitesses plus élevées.

Boîte à fumée : Partie avant de la chaudiére de la locomotive. La boite à fumée contient le systéme d'échappement, le souffleur*, une grille pare escarbilles*. La boité à fumée doit être vidangée après chaque voyage car elle se remplit de fraisil*.

Boited beef : Surnom donné aux locomotives 140 G Pershing sur la région Nord.

Boîtes à sel : Surnom d'anciennes locomotives électriques à cabine centrale.

Boîtes à tonnerre : Voitures d'origine allemandes, reversées à la S.N.C.F. au titre de dédommagement de guerre. Le surnom donné à ces voitures était dû à leur mauvaise insonorisation...

Boeufs Surnom donné aux locomotives 140 A NORD.

Boîteuses: Surnom donné aux locomotives 130 A et C EST.

Bondy : Grue à vapeur utilisées dans les dépôts pour le chargement des tenders* en houille. (voir aussi grues ferroviaires).

Bonnes à tout faire : Surnom des BB 8100.

Bosse ou butte : Portion de voie surélevée à l'entrée des triages. Les trains à trier dont les attelages sont défaits sont refoulés sur la bosse, les wagons roulent ensuite par seule gravité jusqu'à leur voie de destination.

Bossues : Surnom donné aux locomotives 140H Ouest (aussi appelées dos de chameau).

Bottes de paille : Surnom donné aux agents de trains.

Boudin : Saillie interne des roues. Le boudin ne sert pas à guider le véhicule sur les rails, mais seulement au passage des lacunes d'aiguillages*.

Bouffer du jaune : Ralentir à cause d'un signal d'avertissement fermé parce que le train précédent tarde à dégager le canton*.

Bouffer le quai :S'arrêter un peu trop loin, au delà du quai.

Bouffer le trait : Perdre du temps.

Bouille : Idem bouillotte*. Surnom des locomotives à vapeur.

Bouillotte (ou bouille) : Surnom des locomotives à vapeur...

Bouillottes : Récipients fermés hermétiquement, remplis d'eau chaude et placés par le lampiste sous les pieds des voyageurs de 1 ere classe ...

Bourbonnais : Ancienne Compagnie de chemin de fer (1853) qui exploitait des lignes de Paris à Lyon via Nevers, Moulins et Roanne. Incorporée au P.L.M. en 1857.

Bourbonnais : Série d'anciennes locomotives à vapeur de type 030. Cette série trés importante en nombre sera aussi celle ayant connu la plus grande longévité.

Bourrer les cacahuètes : Remuer le ballast pour le tasser sous les voies.

Bouzine : Locomotive.

Boxpok :Type de roue de locomotives vapeur à voile plein ajouré, par opposition aux roues à rayons. Utilisé essentiellement sur des locomotives d'origine américaine (141 R).

Boyau : Tuyau en caoutchouc reliant les véhicules entre eux pour assurer le passage de l'air comprimé du freinage.

BP : Basse Pression. Se dit des cylindres ou des circuits de seconde détente dans les locomotives Compound* par opposition aux cylindres HP*.

Branle-manettes : Aiguilleur*.

Branle-palette : Chef de service, aussi appelé fromage blanc*.

Bras d'acier : Chauffeur doué d'une force physique exceptionnelle.

Bras mort : Surnom donné aux agents de trains.

Bretelle : Ensemble de 2 aiguillages permettant de passer d'une voie sur une voie parallèle.

Bricole : Trains de desserte... aussi patachons*, chiffonniers*...

Brigade : Equipe. Brigade de la voie, brigade des wagons lits, brigade de postiers ambulants*...

Brique : Grosse briquette* de 11 Kgs.

Briquette : Bloc de combustible, composé de houille menue et de brai. Les briquettes sont utilisées au démarrage du foyer ou dans des situations particuliéres. les briquettes sont en général brisées à la masse avant d'être enfournées, mais il arrive qu'elles le soient entières... "toutes vivantes"...

Brigitte : BB 60041.

Brouter : Suivre un train dont la vitesse est inférieure à la sienne.

Budd : Automotrices Z 3700 en acier inoxydable (procédé de la Sté Budd USA).

Buddicom : se dit de locomotives de disposition d'essieux 111. Constructeur de locomotives Anglais.

Buffet : Restaurant installé dans les emprises des gares pour la restauration des voyageurs. les buffets sont gérés par des personnes extérieures au chemin de fer, par le biais d'un contrat avec la Cie..

Bulletin de composition : Document remis au mécanicien du train au départ par la gare expéditrice du train. Le bulletin indique au mécanisien, le n° et le tonnage du train, le nombre de wagons, etc.  

Bugatti :Constructeur de matériel routier, ayant également construit des autorails.

Butoir : Obstacle fermant une voie en cul de sac. Appelé ausi heurtoir. les butoirs peuvent être réalisés de diverses maniéres, en rails ou traverses de récupération, par un bloc de béton, par un tas de terre, avec ou sans tampons. Normalement les butoirs ne doivent pas être heurtés par les véhicules. Apparu en 1863.

B.V. : Abréviation de Bâtiment Voyageurs. (gare des voyageurs)

°°°°°°°°°°°°°°°

Les autres pages....

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

 


19/10/2007
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

www.webprovence.fr EspaceTrain.Com


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion