DE SI JOLIES PETITES GARES..

 

DE SI JOLIES PETITES GARES...

 

free music

 

Tout au long de mes promenades dans les villes et villages du Vaucluse, je ne manque jamais l'occasion de faire un détour pour rendre une "petite visite" à l'une de ces pittoresques gares de chemin de fer oubliées... Je porte sur ces endroits, maintenant déserts, un regard nostalgique et c'est avec beaucoup d'émotion que j'imagine la vie si intense et animée qui s'y déroulait autrefois... J'imagine, à l'ombre des grands platanes, l'arrivée du train, la locomotive à vapeur avec son souffle chaud, les élégantes dans leurs grandes robes au bras de beaux messieurs, cotoyant dans un désordre joyeux, les paysans avec poules, lapins, cochons... Le rire des enfants, les banastes de fruits embaumant la gare... Le coup de sifflet, le démarrage... Tout celà est maintenant si loin... si silencieux... si triste...

Mais....

Que serait le Vaucluse aujourd'hui sans le chemin de fer d'hier?

C'est grâce à son climat exceptionnel et sa douceur de vivre que la région s'est développée au cours des siècles. Mais c'est avec l'arrivée du chemin de fer, remplaçant les antiques systèmes et lents moyens de transports (roulage et voie fluviale) que les choses ont fait un immense bond en avant… L'agriculture et l'industrie ont pris leur essor et le tourisme a pris une grande ampleur…

Le Vaucluse à la grande chance de se situer au débouché du couloir Rhodanien, voie de communication incontournable depuis des siècles… C'est donc Avignon qui verra s'ouvrir la première gare de chemin de fer sur ce qui deviendra, quelques années plus tard, la ligne la plus importante de France, entre Paris Lyon et la Méditerranée… C'était en 1849…

Les omnibus de correspondance attendent les voyageurs à la descente du train dans la cour de la "grande" gare d'Avignon. Ils desservent les hôtels de la ville et les villages des environs

Peu à peu tout un réseau de lignes se développe dans le département, desservant jusqu'aux villages les plus reculés du haut Vaucluse… C'est grâce à l'arrivée des trains que l'industrie, l'agriculture, le commerce, le tourisme se développent considérablement et apportent richesse et travail dans la région…

GARE D'ENTRAIGUES

GARE D'ENTRAIGUES

Avignon voit même le passage des trains les plus prestigieux… le "train bleu", le Mistral, le Calais Méditerranée Express… Mais c'est aussi, à cause de la présence de l'important nœud ferroviaire d'Avignon que cette ville subit de terribles bombardements en 1944

De nombreuses gares, souvent, pittoresques ont été construites tout au long de ces voies ferrées…

LA GARE DE VIOLES

LA GARE DE CRESTET

Mais, depuis ces 50 dernières années on assiste malheureusement à la disparition de plus en plus rapide de ces anciennes voies et des toutes les installations qui y étaient liées, parallèlement à un développement à outrance des voies routières… Une disparition que ne compense pas l'arrivée en Vaucluse de la ligne de TGV et d'une extraordinaire gare… à Avignon et la réactivation de quelques gares de la ligne de Sorgues à Carpentras.

Quelle est donc la ville qui a vu la construction de la première et de la dernière gare du département?... Avignon!

Intérieur de la gare d'Avignon TGV

N'hésitez surtout pas à aller "visiter" toutes ces petites gares qui espèrent encore un peu de "présence" et de "chaleur", tristes et seules, abandonnées de tous depuis de longues années… Et laissez vous aller à imaginer vous aussi la vie d'autrefois...

Et profitez en pour visiter… les villes et villages qu'elles desservaient…

+ de photos? Rendez vous dans l'album...

+ D'infos?... 1 clic.

Autres pages...

Autres sites...



28/05/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

www.webprovence.fr EspaceTrain.Com


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion