LE TRIAGE D'AVIGNON-CHAMPFLEURY

LA CONSTRUCTION DU TRIAGE

 

free music

D'AVIGNON-CHAMPFLEURY...

La construction du triage de Champfleury vers la fin des années 50 a représenté un chantier important. Important par sa taille, par le matériel utilisé et par le modernisme qu'il sous tendait. De ce fait, il a fait à l'objet d'une couverture médiatique importante. Mais à cette époque les médias télévisés sont encore peu importants, alors c'est par le biais des quotidiens que les Avignonnais ont suivi l'avancement des travaux ou dans la revue spécialisée "La Vie du Rail".

-

.

AVIGNON


L'avenir d'Avignon S.N.C.F. repose sur six cent mille mètres cubes de cailloux...

Ces travaux de la gare de triage de Champfleury qui amènent tant de dolèances de la part des habitants de Courtine, nous aurons l'occasion d'en reparler. Nous verrons alors l'intérêt qu'ils présentent, au point de vue de l'économie générale, celle de la ville et celle de la région.
Aujourd'hui contentons nous de quelques chiffres. Quinze hectares de terrain, forment un étroit éventail, dont la pointe s'appuie sur le pont qui traverse la Durance et où passe la voie d'Avignon à Marseille et dont la base a pour limite la voie de chemin de fer d'Avignon à Tarascon.

Sur ce long triangle, les camions de l'entreprise Spada, faisant depuis le mois de mai 1956 une incessante noria, auront bientôt achevé de déverser six cent mille mètres cubes de remblais, prélevés par une imposante installation de grues et de pelleteuses mécaniques, dans le lit de la Durance, ce travail de dragage servant de préliminaire à celui qui doit être entrepris (tout au moins on l'espère) prochainement, et qui aura pour conséquence (si tout va bien) la régulation du cours de la capricieuse rivière.

Lorsque le triage de Champfleury-Courtine sera achevé, son ballast suportera vingt kilomètres de voies ferrées, dont vingt quatre voies de six cents mètres.

A ce moment là (c'est à dire dans les derniers mois de cette année), Avignon, avec Chamfleury d'une part et Fontcouverte d'autre part, possèdera la gare triage accéléré, la plus importante du Sud-Est. C'est une relative consolation pour les cultivateurs de Courtine. Mais cela n'éteint pas totalement leur rancune. Eux qui sont intéressés au premier chef par l'alimentation de la nappe phréatique (C'est l'eau de la Durance plus que celle du Rhône qui passe sous leurs terres) sont d'accord pour reconnaître qu'ils ont rencontré auprès d'E.D.F. beaucoup plus de compréhension de leurs intérêts. mais en passant à la garenous allons entendre un autre son de cloche.

LE PROVENçAL avril 1957

.

-


-

 

AVIGNON

ESSAIS CONCLUANTS AU NOUVEAU CENTRE DE TRIAGE DE CHAMPFLEURY...
où une simple bille commande un lourd wagon

Depuis un an et demi qu'ont commencé les grands travaux du centre de triage "Messageries" d'Avignon - Champfleury qui sera un des plus importants et des plus modernes de France, ça commence à prendre tournure et on ne reconnaîtrait plus le paysage de ce coin de la banlieue avignonnaise où le nouveau pont remplaçant le passage à niveau a donné un nouvel aspect au décor.
Avec ses 24 voies d'accès et son système de triage automatique qui permet de ventiler six à huit wagons à la minute, il remplacera celui de Rognac. Le centre d'Avignon-Chamfleury est appelé a marquer non seulement dans le cadre de la vie vauclusienne, mais dans le cadre des relations ferroviaires méditerranéeennes.

Des essais des nouveaux dispositifs viennent d'être effectués en présence des personnalités S.N.C.F., M Collot, Inspecteur divisionnaire, M Motto, Chef de gare principal adjoint, MM Moretti, Lucotte, sous chefs de gare, etc.. avec de nombreux ingénieurs et techniciens. Le poste H est en quelque sorte le poste d'annonce. Il doit être en relation constante avec tous les autres postes et est doté de quatre yeux électroniques qui permettent simplement en appuyant sur un bouton, au wagon de faire lui même son itinéraire sur l'une des 24 voies, le dirigeant vers les différents lots, car tous ces wagons en provenance de toutes les directions et transportant en "messagerie", donc rapidement, toutes sortes de marchandises, sont tous numérotés.

En arrivant au sommet de la rampe poussés par un "coucou" de manoeuvre, ils sont immédiatement, un par un ou deux par deux et même plus, annoncés par le poste H et dévallent la rampe pour former un train.
Aux 500 mètres des voies de triage, s'ajoutent environ 700 mètres de voies de garage et de raccordement.
Par ces voies partiront les trains des lots destinés à Chasse, juvisy, Rognac et Marseille et à toutes les autres directions.
Le Poste B est le poste de débranchement. Il comprend trois appareils principaux placés dans une vaste pièce d'où l'on a une vue sur tout le triage alors qu'en dessous se trouve la salle des relais. Chaque wagon présenté sur la bosse, c'est à dire à son arrivée sur le point le plus élevé du centre de triage, est automatiquement détaché du train qui le mêne par une simple pression sur un bouton qu'actionne l'employé qui, toujours par jeu de presse-bouton, ouvre la voie où doit se diriger le wagon.

Plus bas, à 80 mètre environ, se trouve le poste central où ont été installés le combinateur à billes, la table de contrôle et la cabine d'appareillage. Dans ce poste travaillent deux employés, le freineur et l'aiguilleur. Lorsqu'un wagon est laché sur la bosse, une bille est automatiquement lachée comme lui, dans un complexe appareil de contrôle qui commande tout le réseau et tous les aiguillages.

La bille dans cet appareil ultra-moderne, créé par la maison ASTER, représente le wagon. C'est elle qui grâce à un système de contacteurs; actionne électriquement les aiguillages qui manoeuvrent aux deux-cinquièmes de seconde.

Si l'on veut on peut mettre l'appareil sur position "manuelle" et c'est alors l'aiguilleur qui suit la marche du wagon, sur la table de contrôle et dirige la wagon sur sa voie en pressant sur un combiné de boutons. Dans ce moderne et pratique centre de triage, il n'est plus utile de placer des sabots pour ralentir la marche des wagons lancés de la bosse sur la pente. Des freins automatiques se chargent de cette besogne. Le wagon arrive à 20 km/h dans la machiine des freins qui longe le rail. Le wagon est ainsi automatiquement ralenti. Avant qu'il ne s'arrête complètement, le freineur du poste central, juge de l'élan qui lui sera nécessaire pour aller à sa destination et au moment choisi, ouvre la mâchoire. Le wagon, à nouveau libre, poursuit son chemin à l'allure désirée.

Est il besoin de dire après tout cela que les essais ont été concluants et n'ont pas fini de faire l'admiration générale.

LE PROVENçAL 18 Mai 1957

.

-


-

 

LES TRAVAUX ENTREPRIS PAR LA S.N.C.F. A CHAMPFLEURY ET A SAINT-ROCH SE POURSUIVENT ACTIVEMENT...

Les quartiers de Champfleury et de Saint Roch, ne sont plus depuis quelques mois, qu'un immense chantier.

Des travaux de toutes sortes sont effectués qui ont bouleversé la physionnomie de ces quarties habituellement si paisibles (sauf lorsque le Rhône fait des siennes, bien entendu, ce qui on l'espère ne présentera plus d'inconvénients graves à l'avenir grâce à la station de pompage).

Le dernier en date de ces chantiers qui vient de s'ouvrir et peut être le plus considérable est celui de la S.N.C.F. qui prépare activement l'électrification qui, pour la ligne Lyon - Nîmes, sera réalisée vers 1960.

Etranges silhouettes

Depuis quelques semaines donc, d'énormes machines dressent leurs étranges silhouettes dans le ciel tout le long de la voie ferrée; ce sont les "sonnettes" auxquelles les avignonnais commencent à s'habituer. Elles sont au nombre de 6 ce qui indique l'importance de ce chantier auquel participent 3 entreprises spécialisées.
Ce sont les entreprises Fouret et Rode de Paris, Deco de Toulon, et d'Alberto, de Grenoble, qui ont mis en place un matériel considérable autour duquel s'affairent de nombreux ouvriers.

A saute-mouton

Nous avons déjà parlé à nos lecteurs de l'objet de ces travauxqui entrent dans le cadre de l'électrification de la ligne. La S.N.C.F. fait actuellement élargir d'une dizaine de mètres, le pont enjambant le chemin de Saint Roch. Comme ça a été le cas pour les ponts depuis Saint Lazare jusqu'à Champfleury, ceci afin de permettre la pose de 2 voies nouvelles 1 bis et 2 bis.
Ces voies franchiront celles déjà existantes grâce à une saut de mouton, dont la constructiona déjà commencé, tout au moins en ce qui concerne les fondations.

Des pieux préfabriqués

Naturellement, c'est sur des pieux que reposent tous ces ouvrages.
L'entreprise Fouret et Rode, en ce qui la concerne, doit procéder à l'implantation de 300 pieux de 17 métres de long et 0.40 mètre de diamètre. Le sol particulièrement mouvant de Champfleury, fait en effet une obligation de descendre aussi bas pour trouver des terrains résistants.
Mais contrairement au système utilisé pour la construction du nouveau collège moderne de l'école normale, de la nouvelle POSTE, par exemple, on utilise des pieux préfabriqués.
Des ouvriers procédent à l'assemblage d'une importante armature métallique de chaque pieu. Laquelle est placée dans un coffrage où est coulé du béton sous pression. Après quoi ils sont enfoncés dans le sol par des sonnettes dont le claquement caractéristique retentit à longueur de journée.
Ce n'est qu'après cette phase préliminaire que débuteront les travaux proprement dits. Ce n'est pas de sitôt que les habitants du quartier retrouveront la tranquilité d'antan.

VICTOR NATHAN

LE PROVENçAL 05/11/1957

.
-


-

 

OPERATION ECLAIR SUR LA VOIE DU "MISTRAL"
LA S.N.C.F. VA PROCEDER AU BASCULAGE DE LA VOIE "MARSEILLE PARIS"...

Durée : quelques heures.... Trafic peu perturbé

Depuis de longs mois de grands travaux se poursuivent à la gare d'Avignon où la S.N.C.F. est en train de procéder à la modernisation dans le cadre de l'électrification.

De ces travaux, nous avons déjà parlé à plusieurs reprises à nos lecteurs. Ils se poursuivent actuellement à un rythme accéléré, notamment à Champfleury où l'on élargit le pont sur le chemin ST Roch et où l'on construit un saut de mouton pour le passage des voies 1 bis et 2 bis. Notons que jusqu'à présent la S.N.C.F. a réussi ce tour de force de poursuivre les travaux sans que le trafic en soit ralenti ou perturbé.
"Sécurité avant tout"

Le couronnement, pourrait on dire, de tout ce qui a été fait jusqu'à maintenant aura lieu jeudi. En effet, à partir du 16 décembre, la voie n°2, c'est àdire dans le sens Marseille Paris qui traversait la gare parallèlement à la voie 1 Paris Marseille, va désormais contourner les faisceaux du triage de Champfleury. Les techniciens de la S.N.C.F. appellent ectte opération le basculage, de la voie et peu à peu on s'achemine vers le tracé définitif des voies.
Mais pour ce faire, et pour des raisons de sécurité, la S.N.C.F. s'est vue cette fois dans l'obligation d'éliminer pour cette journée quelques services d'autorails qui seront remplacés par des cars sur une partie du parcours. Les lignes sui seront surtout affectées seront celles d'Avignon Arles, Avignon Nîmes, via Tarascon et Avignon Nîmes via Villeneuve les avignon.

"Opération rapide" Dans le même temps, le triage de Champfleury, en service depuis le 15 mai, sera complètement ouvert au trafic, celui ci s'effectuant jusqu'à présent que par une seule extrémité du faisceau.
Le "basculage" de la voie 2 s'effectuera lundi en quelques heures seulement. Mais si un tel résultat a été possible, c'est que la S.N.C.F. procédait depuis de longs mois à de multiples essais, sans quoi l'opération aurait duré plusieurs jours et le résultat aurait risqué d'être aléatoire.

Simultanément on pousse activement les installations en vue de l'électrification. C'est ainsi que le poste d'aiguillage n°2 à l'entrée nord est prêt à recevoir son appareillage définitif, tandis que le poste n°3, à l'entrée sud le sera bientôt. Nous savons que ces deux postes n'auront pas d'aiguilleurs mais seront commandés par des relais du P.R.S..
Les quais de la gare d'Avignon vont être prolongés et portés à 45 mètres (??) de longueur. En effet, les convois électriques sont plus longs que ceux à vapeur et il importe que tous voyageurs puissent monter ou descendre à même les quais. Le jour est proche maintenant où les locomotives à vapeur feront figure de pièces de musée en gare d'Avignon.

Victor Nathan

.
-


-

LA GARE DE TRIAGE DE CHAMPFLEURY A ETE DEFINITIVEMENT OUVERTE AU TRAFIC...

Depuis hier, il y a quelque chose de changé en gare d'Avignon. Quelque chose qui s'est déroulé sans heurt, sans manifestation tapageuse ou spectaculaire, mais qui marque cependant une étape importante dans la modernisation des installations de la S.N.C.F..

C'est depuis hier en effet, que les techniciens de la S.N.C.F. ont procédé au "basculage" de la voie Marseille Paris et à la mise en service totale de la gare de triage de Champfleury.

En ce qui concerne le basculage de la voie, nous avons relaté en quoi cette opération consistait. Elle s'est déroulée normalement, dans les délais prévus et sans incident ou accident. Les lignes d'autorails atteintes par ce changement sur les lignes Avignon-Arles et Avignon-Nîmes ont été remplacées par des srevices de cars sur une partie de leur parcours et les voyageurs ont accepté la chose très volontiers.

Quant au triage de Champfleury, dont on connaît l'importance pour tout le Sud-est, il ne recevait depuis le 16 mai que les messageries. Mais il était fermé à l'une de ses extrémités ce qui en limitait le rôle. Désormais, il sera ouvert au trafic par ses deux extrémités. C'est une nouvelle étape dans la voie de l'électrification.

LE PROVENçAL 15/12/ 1957

-

Tous les extraits de journaux proposés dans cet article sont issus de la collection des Archives Départementales de Vaucluseque nous remercions vivement. D'autres documents issus de La Vie du Rail ont été utilisés pour la rédaction de l'article sur les triages d'Avignon.

+ d'infos? rendez vous dans l'album photos... 

  • Témoignage.. Saboteur au triage un métier dangereux.
  • Témoignage.. j'ai participé à la construction du triage...
  • Les triages wikipédia
  •  
  • La Vie du Rail n°708 Août 1959



  • 05/04/2008
    0 Poster un commentaire

    A découvrir aussi


    Inscrivez-vous au site

    Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

    Rejoignez les 106 autres membres

    www.webprovence.fr EspaceTrain.Com


    Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion