LES PARRAINAGES DE LOCOMOTIVES..

35

LES PARRAINAGES

 

 

Comme il était de coutume aux débuts du chemin de fer, certaines locomotives sont baptisées... A l'origines elles portaient des noms d'animaux, de personnages mythologiques ou de villes (locomotives n° 1203 - HERCULE, 1204 - ATLAS, 1205 - SAMSON, 1206 - GOLIATH, 1207 - POLYPHENE, 1208 - BRIARIE, 1209 -ORGUE, 1210 - LE GRAND COMBIER, 1211 - LE GRAND BAUME, 23 - CYGNE, 24 - PETREL, 25 - GRUE, 26 - HERON, 27 - CIGOGNE; 28 - IBIS, 201 - PIERROT, 202 - FAUVETTE, 203 - VAUTOUR, 204 - MILAN, 205 - CONDOR, 206 - AIGLE, 207 - HIRONDELLE, 208 - GOELAND et 209 - MOUETTE, 211 - LA TARASQUE, 219 - MISTRAL, 220 - TROMBE, 221 - SACRIPANT, 222 - ATALANTE et 223 - NORNA. Les mécaniciens eux-mêmes donnaient parfois des noms ou des surnoms (souvent de femmes) à leurs machines, sans que cela soit "officialisé" dans les documents de la Cie..

Désormais cette pratique tombée en désuétude a été parfois réactivée et des communes ont demandé à parrainer des locomotives de la S.N.C.F..

Elles sont 9 en Vaucluse, dont les armoiries sont arborées sur les flancs d'une machine... En voici la liste.

Locomotive              Ville marraine                Date

.
BB 22318   CARPENTRAS 12/07/1980
BB 22319 SORGUES 21/03/1981
BB 22322 BOLLENE 04/07/1981
BB 22340 CAVAILLON 01/02/1986
TGV 66 AVIGNON 26/01/1983
Z 7205 CHATEAUNEUF DU PAPE   15/11/1983
Z 7370 MONTEUX 08/06/1985
Z 7515 ORANGE 28/06/1986
BB 7270 ENTRAIGUES 15/09/2001
.

Cérémonies de Parrainage à Entraigues (peu de public en cette journée trop proche du 11 septembre 2001!) et à Sorgues avec M Marin, maire, au centre de la photo.

 

 

On peut aussi noter que, si certaines locomotives ont reçu un nom de baptème (et portent également un nom de "type"... Pacific, mountain, mikado, etc), la plupart d'entre elles et même d'autres types de matériels, ont reçu au fil du temps (sur le PLM ou les autres compagnies et même encore la S.N.C.F.) divers sobriquets, non officiels ceux-là mais bien connus des cheminots. En général ces surnoms sont liés à certaines particularités ou origines des engins... Certains matériels (tout autant locos, voitures, wagons ou autorails...) ont donc ainsi été surnommés... Bourbonnais, coupe-vent, Femmes enceintes, culs de bateau, boeufs, dos de chameaux, révolvers, Boers, watermans, danseuses, la divine, Ravachols, Engerth, mammouths, chieuvres, fers à repasser, bleus d'Auvergne, Iroquois, bigoudènes, zézette, crocodiles, jupons, Joconde, Paulines, Picassos, Bossues, Pershings, TP, ALVF, armistices, HLM, canari, boîtes à tonnerre, Bretonnes, boîteuses, Jacquemin, Vespas, biquettes, Belphégor, orpheline, lézard vert, baygon, Dakotas, zébulon, téléphones, cyclope, pédalos, sous-marins, Chapelons, caravelles, glou-glou, baleines bleues, grosses et petitse C, tarasques, suppositoires,  jipettes, pointus, boîtes à ozone, nez de cochon, mille-pattes, savonnettes, cachalots, nez de boeuf, Brigitte, mobylettes, boîtes à sel, ambulance, 3 pattes, saucissons, babazoo, bicyclettes, torpilleurs, dinausores, jeep, ratagaz, tire bouchon, râgouts, yellow submarine, astride et bien d'autres encore... Bref, la limite atteinte en ce domaine n'étant que celle de l'imagination des cheminots des ateliers et des dépôts...

On trouve également des voitures modernes de contrôle ou de mesure qui portent très officiellement des prénoms féminins comme... Véronique, Cristel, Cris, Line, Valérie, Ariane, Evelyne, Hélène, Mélusine, Lucie... ou masculin pour le wagon Vulcain.

Certains trains drapeaux avaient aussi reçu, officiellement, des noms de baptèmes... Mistral, Arbalète, Jules Vernes, Kléber, Stanislas, Rhodanien, Phocéen, Ligure, Puerta del sol, etc.,  ainsi que le fameux Train-Bleu dont le surnom initial donné par ses fortunés voyageurs est devenu, finalement, son nom officiel.

On peut également, à la condition d'être suffisamment curieux, découvrir quelques blasons de villes desservies par le P.L.M. ornant encore les bâtiments voyageurs des grandes gares dont celles de Paris (gare de Lyon) et de Lyon Perrache. On peut y apercevoir, entre autres, le blason de la préfecture Vauclusienne!

On notera, enfin, que les wagons du train de la reconaissance Française, envoyé aux USA en 1949, arboraient sur leurs faces les blasons des provinces françaises. 

Pour encore + D'infos? .... 1 Clic

Autres pages :

Autres sites et documents :

Retrouvez tous les liens proposés dans ce blog sur le fichier "liste des liens".

Hep, hep!! Ne fermez pas cette page!! Vous avez oublié le commentaire... Merci.



06/11/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

www.webprovence.fr EspaceTrain.Com


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion