Q / R / S

Q

Quai : Plate forme permettant aux voyageurs d'accéder aux voitures. on dit aussi trottoir.

Quai couvert : Plate forme pourvue d'un toit où sont placées les marchandises craignant la mouille.

Quai découvert : Plate forme dépourvue de toit où sont placées les marchandises ne craignant pas la mouille.

R

R : Pancarte R marque la fin d'une zone de ralentissement et la Reprise de vitesse.

R.A. Régime Accéléré. Régime de transport des messageries, par opposition au R.O.*.

Radio sol-train : Systéme de laison hertzienne entre les agents dans le poste de conduite des locomotives et les régulateurs et agents des PRS*.

Ragoût : Surnom donné aux voitures restaurant.

Rail Route : Voir UFR*.

Ralentissement : Signal imposant au mécanicien de réduire sa vitesse à 30 km/h pour le franchissement d'une auiguille prise en pointe.

Rampants : Personnel cheminot sédentaire, par opposition aux roulants.

Rapace : Surnom des trains rapides.

Rapidard : Mécanicien affecté habituellement à la conduite des trains rapides et express.

Rapide : Train possédant moins d'arrêt qu'un express.

Rappel de Ralentissement : Signal rappelant au mécanicien l'imposition de réduire sa vitesse à 30 km/h pour le franchissement d'une auiguille prise en pointe.

Rame bloc : Rame de train de voyageur composé d'un nombre toujours identique de voitures.

Ramonage : Les tubes à fumée* des locomotives doivent être ramonés réguliérement pour que les échanges thermiques puissent être les meilleurs possibles. Le ramonage est une opération pénible et salissante. Certaine machines modernes sont équipées d'un systéme de ramonage automatique en route. Le ramonage en route provoque l'échappement d'un noir panache...

Ramouniat : Surnom des employés (souvent non commissionnés*) chargés de la sale besogne du ramonage des machines dans les dépôts.

Rat : Contrôleur un peu trop zélé.

Ratagaz : Surnom donné aux rames à turbine à gaz.

Rateau : Donner un coup de rateau = Freiner...

Ravachol : Surnom donné aux locomotives 220 TA NORD.

Ravager : Foncer, aux limites du matériel au risque de le casser.

Rayon : Mesure caractéristique d'une courbe. Au plus le rayon est faible au plus la vitesse des circulations est limitée. On peut toutefois combattre partiellement l'effet de la force centrifuge dans les courbes de faible rayon par l'utilisation de matériel pendulaire*.

Rayons : les roues des anciennes locomotives et des anciens wagons étaient des roues à rayons.

Reading : se dit de locomotives de disposition d'essieux 222.

Réchauffage des aiguilles : pour éviter le blocage éventuel des lames d'aiguillages en cas de chutes de neige ou de gel, celles ci sont réchauffées par un système de brûleur à gaz.

Réchauffeur : Système de préchauffage de l'eau avant l'injection dans la chaudiére. Il existe plusieurs systémes de réchauffeur basés en général sur un échange entre l'eau froide du tender et la vapeur d'échappement. Les réchauffeurs permettent d'économiser du combustible et de "soulager" les chaudières des contraintes thermiques liées à l'arrivée d'eau froide.

Refouler : "Pousser" une circulation.

Réfrigérants : Wagons dont la caisse est réalisée avec des matériaux isolants pour protéger des températures extérieures les denrées transportées et dont la température interne est abaissée par l'usage de ventilateurs extérieurs provoquant la circulation d'air sur des pains de glace embarqués. (Voir aussi frigorifiques, isaothermes et température dirigée)

Régulateur : Montre de gousset du mécanicien. L'achat d'un bon régulateur est l'une des permiéres actions des mécaniciens lors de leur arrivée dans le métier.

Régulateur : Agent chargé du suivi en temps réel et de la gestion de la circulation sur une portion de ligne. Le régulateur est en contact permanent avec les agents de conduite par l'intermédiaire de la radio Sol-train*.

Régulateur : Systéme de soupape servant de robinet de prise de vapeur sur une locomotive. De fait le régulateur est en quelque sorte l'accélérateur de la machine. Au plus le régulateur est ouvert, au plus la locomotive est rapide. La commande du régulateur est effectuée depuis l'abri par un levier métallique.. le manche de fer*.

Régulier : Train qui circule régulièrement. Par opposition au facultatif*.

Relai traction : Echange de machine dans une gare pour des raisons techniques. Par exemple sur des parcours longs, ma locomotive est remplacée en cours de route par une autre, parce que s'on autonomie ne combustible ne lui permet pas d'aller plus loin. Les relais (ou échange) traction sont prévus pour chaque voyage.  

Relevage : Remise sur rails de véhicules déraillés.

Remblai : Plateforme surélevée par rapport au niveau du sol, sur laquelle est posée la voie, par oppositions à la tranchée.

Remise : Bâtiment rectangulaire dans lequel sont garées des locomotives. Les remises peuvent abriter une ou 2 voies parallées sur lesquelles sont garées de 2 à 6 locomotives.

Renard : Cheminot qui ne fait pas grève. Appelé aussi "jaune".

Renault : Constructeur de matériel automobile routier, ayant également construit des autorails.

Renipper (se) : Remonter la pression dans la chaudière d'une locomotive à vapeur.

Renverser la vapeur : Passer en marche arriére. Ou freiner en urgence par inversion de la puissance motrice

Répétition : L'état de la signalisation latérale est répété (et enregistré) en cabine de conduite au passage sur le crocodile.

Reprofiler : Usiner les bandages* de roues pour leur donner le bon profil.

Réserve : Machine conservée en pression pour assurer la reprise d'un train en détresse*.

Restauration à la place : Prestation proposée en 1e classe consistant en un plateau repas servi à la place.

Retimbrage : Les chaudiéres de machines à vapeur sont éprouvées tous les 10 ans. C'est à dire que la chaudiére est entiérement mise à nu, puis mise sous une pression supérieure à la pression habituelle de service par un système hydraulique. Si la chaudière ne présente pas de traces de fuites, elle est validée pour une nouvelle période par apposition d'un poinçon, le timbre*, par l'ingénieur des mines.

Retour de flammes : Le cauchemard du chauffeur... En cas de mauvais tirage, les flammes normalement aspirées par l'échappement pouvaient être aménées à sortir par la porte du foyer*. Cet incident pouvait être trés dangereux pour le personnel de conduite placé à proximité de cette porte et pouvant subir de graves brûlures.

Révocation : Suppression du statut de cheminot, renvoi de la Cie.. C'est l'opération contraire du commissionnement*...

Réutilisation : Possibilité, dans une gare ou un dépôt, de réutilisation d'une engin de traction ou d'un équipage disponible entre 2 services prévus.

Révolver : Surnom donné aux locomotives 222 TA Nord 

R.F.F. : Réseau Ferré de France. Entité administrative ayant en charge l'infrastructure du chemin de fer.

R G S : Réglement Général de sécurité, véritable "bible" des cheminots.

R G P  : Rame automotrice à Grand Parcours.

R I B : Rames inox de banlieue.

Ringard : Longue tringle de fer, recourbée qui sert au chauffeur à remuer son feu.

R I O : Rames inox Omnibus.

Rigaudon : Série de coups de sifflets longs et brefs indiquant un fait anormal. 

Ripage : Déplacement latéral d'une voie ferrée.

R.O. : Régime Ordinaire, ou Petite vitesse, pour le transport des marchandises à vitesse réduite, par opposition au R.A.*.

Robinet de frein : Organe de commande du freinage par le mécanicien, par des mouvements de la poignée ou par des impulsions sur un bouton poussion pour les engins modernes.

Rocket : Se dit de locomotive de disposition d'essieux 011. Nom de la locomotive de Stéphenson de 1829.

Ronfleur : Idem souffleur*.

Rotonde : Grand bâtiment annulaire construit autour d'un pont tournant dans lequel sont garées les locomotives. Les rotondes anciennes étaient recouvertes d'une coupole coiffant leur partie centrale.

Roulement : Piéce mécanique composée de 2 bagues entre lesquelles sont interposées billes ou rouleaux. Les roulements sont utilisés, entre autres, dans les boîtes à rouleaux*.

Roulement : Organisation de l'emploi du temps des personnels roulants et des machines.

Roulette : Faire la roulette, c'est garder la même loc en tête de rame malgré un changement de marche du train.

Rupture d'attelage : Destruction d'un attelage sous un choc ou une traction trop importante. Un train équipé du freinage automatique est arrêté immédiatement, dans le cas des trains anciens les wagons détachés pouvaient rester sur place ou partir en dérive*. C'est pour cette raison que le dernier véhicule est pourvu de tanternes rouges. A chaque passage dans les gares ils est possible de vérifier grâce à la présence des lanternes que le convoi est complet.

R R R : Rames Réversibles Régionales.

R T G : Rame automotrice à Tubine à Gaz.

R V B : Renouvellement Voie et Ballast. Grande opération périodique de régénération des voies.

S

Sablage : Action de mettre du sable sous les roues de la machine pour éviter le patinage.

Sable : Le sable est utilisé sur les locomotives pour assurer une meilleure adhérence des roues sour le rail dans certaines conditions particuliéres.

Sablerie : Local de préparation, conditionnement et distribution de sable pour les locomotives.

Sablière : Accessoire des locomotives ayant pour fonction de stocker et distribuer le sable sous les roues sur commande du mécanicien.

Sabot : Elément du frein qui frotte sur la roue.

Sabot : Piéce métallique que le saboteur (ou enrayeur*) pose sur la voie pour ralentir ou arrêter un wagon roulant sur un triage*.

Saboter : Mettre un sabot. Caler un engin.

Saboteur : Agent chargé du ralentissement ou du freinage des wagons sur les triages.

Sac à viande : Le personnel roulant devait autrefois transporter avec lui un drap cousu en forme de sac pour son coucahe au foyer. Depuis plusieurs annéees, la literie des foyers est fournie au personnel de passage.

Salade de bielles : Avaries aux bielles d'une locomotive à vapeur.

Salle d'attente : Pièce où les voyageurs devaient attendre l'arrivée des trains. Les portes donnant sur le quai n'étaient ouvertes qu'à l'arrivée du convoi. Il existait des salles d'attente pour chacune des classes I II III. Dans les "petites" gares les salles d'attente de seconde et troisième classe étaient regroupées. Depuis le début du siécle les voyageurs peuvent accéder aux salles d'attente mais ce n'est plus obligatoire. Toutefois, dans les gares traversées par des circulations à 200 Km/heure les portes côté quai ne sont ouverte qu'à l'arrivée du train.

Salle des pas perdus : Pièce principale des gares où se fait l'accueil des voyageurs.

Sangliers : Surnom donné aux agents de le voie.

Sanitaire : Voiture spécialement aménagée pour le transport de malades ou blessés.

Sanitarisable : Voiture ayant la possibilité d'être transformée facilement en voiture sanitaire*.

Sans foyer : Locomotives à vapeur pour usages dans des enceintes dangereuses (poudreries, raffineries etc) dépourvues de foyers. Un réservoir de vapeur est rempli à poste fixe (hors de l'enceinte) et la locomotive utilise cette vapeur comprimée pour circuler.

Santa Fé : Se dit de machines à vapeur de diagramme 151

Sapin : Locomotive peu apréciée par les équipes de conduite pour sa mauvaise aptitude à "faire du gaz"*. Dans une même série de machines, pouvaient se trouver un ou plusieurs sapins. Un réglage plus ou moins minutieux des organes pouvait améliorer ou détériorer les qualités d'une machine. Aussi, bien souvent mécanicien et chauffeur assistaient aux réparations effectuées aux ateliers sur leur machine.

Saut de mouton : Ouvrage qui permet à une voie ferrée de passer par dessus une autre.

Saxby : Système de commande des aiguillages, du nom de son inventeur.

Secouer la poussière : Heurter un butoir*.

Sémaphore : Signal de cantonnement présentant un feu rouge, ou une aile rouge horizontale en signalisation mécanique.

Scharfenberg : Attelage* automatique.

Seguin : Marc Seguin (1786 - 1875), Ingénieur Français (, né à Annonay (ardéche), inventeur de la chaudière tubulaire et du pont suspendu..

Seigneurs : Surnom donné aux mécaniciens par les autres cheminots. Ce surnom donne une idée à la fois de l'estime portée à ces hommes, mais aussi d'une certaine raillerie.

Sémard : Pierre SEMARD, Conseiller général de la Seine, Secrétaire Général de la Fédération des Cheminots, Membre du bureau politique du Parti Communiste Français. Fusillé à Evreux le 7 mars 1942

Semer des minutes : Perdre du temps sur l'horaire.

Sénateur : Mécanicien aux "grandes roues".

SERNAM : Service National de Messageries

Serre fesses : Surnom du serre freins*.

Serre freins : Agent chargé de freiner les wagons dont il à la charge. Il serre ou desserre les freins suivant les ordres que le mécanicien lui transmet par l'usage du sifflet. Ce difficile et pénible métier a disparu avec l'apparition du matériel à frein pneumatique. Quelquefois surnommé "écureuil de vigie".

Serrure Bourré : Système d'enclenchement* avec une clé. La clé Bourré* permet de verrouiller un levier de commande d'auguille par exemple.

Serve : Tubes à fumée à ailettes des anciennes locomotives à vapeur.

Service d'été / d'hiver : Les horaires des chemins de fer Français sont revus régulièrement et applicaqués suivant 2 périodes de l'année. Service d'hiver (entre octobre et juin) et d'été de juin à octobre.  

S E S : Service chargé de la Signalisation et de l'électricité.

Sifflet : Organe de sécurité des locomotives. Le sifflet est utilisé par le mécanicien ou le chauffeur pour avertir les personnes proches des voies ferrées du danger représenté par l'arrivée du train (passagers, piétons, ouvriers de la voie...). Mais le sifflet était utilisé sous forme "codée" par les mécaniciens pour donner des instructions aux serre freins*, placés dans des guérites sur les wagons. A l'heure actuelle, les locomotives ne sont plus équipées de sifflets , mais d'avertisseurs sonores, pour autant le verbe sifflet est toujours utilisé pour désigner l'emploi de cet avertisseur. Des pancartes S indiquent par endroit aux mécaniciens d'actionner leur avertisseur. L'avertisseur sonore ou le sifflet doivent être actionnés avant de pénétrer sous un ouvrage à gabarit réduit (tunnel*) et peu avant d'en sortir, de même qu'un peu avant la queue d'un train croiseur.

Simulateur : Simulateur de conduite, permettant aux agent de conduite de perfectionner leurs connaissances.

Sol-Train : Systéme de radio communication permettant le contact direct et permanent entre les mécaniciens et les postes d'aiguillage et de régulation.

SOMUA : Constructeur de matériel routier et militaire, ayant également construit des autorails.

Soufflage : Rénovation partielle de la voie par introduction de ballast à certains points particuliers.

Soufflet : Systéme de liaison entre les voitures permettant l'intercirculation.

Souffleur : Accessoire des machines à vapeur permettant d'accroître artificiellement le tirage de la cheminée.

Soupapes : Accessoires de sécurité des chaudiéres des locomotives à vapeur. Les soupapes sont tarées à une pression inférieure à celle limite acceptable par la chaudiére*. En cas d'augmentation de la pression interne, les soupapes crachent de la vapeur en excédent. Les chauffeurs et mécaniciens n'aiment, en général pas faire "chanter" les soupapes, car cela est synonymes de gaspillage de charbon.

Sous-halle : expression utilisée par les cheminots pour les activités effectuées sous LA halle des marchandises. On ne dit pas sous la halle, mais "sous halle". 

Sous-station : Installation électrique fixe permettant l'abaissement de la tension du réseau E.D.F. pour l'alimentation d'une portion de voie électrifiée.

Sous-marins : Surnom donné aux locomotives 040 DD Sud-Est.  

Souterrain : Voir Tunnel*.

Soutien gorge : Panneau ou plaque émaillée signalant la fin de la caténaire* (aussi cacahuète*).

Squelette : Wagon "chassis" destiné au transport des containers maritimes.

STEF : Société de Transports et d'Entreposages Frigorifiques. Créée par la PLM en 1920.

STEM : Surveillance des Trains en marche. Systéme de surveillance des trains au défilé par un agent affecté à cette fonction. Il peut apercevoir la face cachée du train avec l'aide de caméras vidéo. L'agent s'assure du bon arrimage des chargements, de la bonne fermetuer des portes, et de l'absence de problémes mécaniques.

Stéphenson : Georges Stephenson, Ingénieur Anglais (1781 - 1848) précurseur dans la traction ferroviaire à vapeur. Constructeur de locomotives à vapeur.

STOP : Pancarte qui indique au mécanicien de s'arrêter devant la pancarte puis de reprendre sa route si rien ne s'y oppose.

Stocker : Systéme de chargement mécanique du charbon dans le foyer des locomotives. L'installation d'un stocker sur les machines modernes de grande puissance a été rendu obligatoire par la grande quantité de combustible à manipuler. la force physique du chauffeur n'était plus suffisante pour assurer cette tâche. L'emploi du stocker impose l'utilisation de charbon de granulométrie particuliére le criblé*.

STVA : Société de Transport de Véhicules Autombiles.

Suce mêche : Lampiste*

Sucette : Chauffage vapeur des voitures... qui "suce" la vapeur de la machine au détriment de la traction.

Suppositoires : Surnom donné au autorails X 73500.

Suge : Surveillance Générale... police des chemins de fer.

Sur le clou : A la minute précise. 

Surbaissé : Wagon plate forme, surbaissé dans sa partie centrale, pour le transport de charges de grandes dimensions.

Surchauffe : Action visant à incorporer une quantité de calories donc d'énergie supplémentaire, à la vapeur des locomotives.

Surface de chauffe : Surface totale d'échange de calories entre les gaz chauds et l'eau de la chaudiére* des locomotives vapeur.

Surface de grille : Surface totale de la grille du foyer* des locomotives vapeur.

Switcher : Surnom donné aux locomotives de type 040.

SYBIC : Machines électriques bi courant à moteur Asynchrone, BB 26000.

°°°°°°°°°°°°°°°

Les autres pages....

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z



28/10/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

www.webprovence.fr EspaceTrain.Com


Recommander ce site | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion